Lexomil pour dormir : bon ou mauvais ?

de | 29/12/2011


lexomilCertaines personnes ont du mal à trouver le sommeil et ont recours à des somnifères comme le Lexomil pour dormir. Pourtant, ces médicaments entraînent la plupart du temps des effets secondaires néfastes pour la santé, en plus de la dépendance. Il est donc préférable de trouver d’autres alternatives pour tomber dans les bras du Morphée.

Présentation du Lexomil

Sous forme de comprimés quadri sécables, le Lexomil est un anxiolytique dérivé de la benzodiazépine. Cette dernière fait partie des molécules utilisées comme tranquillisant et a d’autres propriétés hypnotiques, sédatives, anti-convulsivantes et amnésiantes.

Le Lexomil est indiqué dans le traitement de l’anxiété quand celle-ci se présente avec des troubles gênants et en prévention et/ou en traitement des symptômes liés à un sevrage alcoolique.

La posologie pour dormir est habituellement de un comprimé par jour, réparti dans la journée selon la gravité de la pathologie. Elle peut varier entre 4 et 8 mg suivant la prescription du médecin. L’important est de rechercher la dose minimale efficace et l’arrêt du traitement nécessite toujours un avis médical.

Ce médicament pour dormir ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité aux benzodiazépines, d’insuffisance hépatique sévère, d’insuffisance respiratoire sévère, d’apnée du sommeil et en cas de myasthénie ou fatigabilité musculaire anormale.

Et comme les molécules des benzodiazépines passent dans le lait maternel, il n’est pas conseillé au cours de l’allaitement. L’utilisation à forte dose au cours de la grossesse peut également entraîner un effet nuisible au développement du fœtus. Le médicament est donc déconseillé chez les femmes enceintes.

Lexomil : une bonne solution pour dormir ?

L’utilisation du Lexomil pour dormir peut être efficace, mais il importe de connaître certains effets négatifs sur la santé :

– Troubles du comportement, de la mémoire, modifications de la conscience ;

– Irritabilité, agressivité, agitation ;

– Sensations d’ivresse, maux de tête, difficultés à coordonner certains mouvements ;

– Confusion, baisse de vigilance, voire somnolence (particulièrement chez le sujet âgé), insomnie, cauchemars, tension ;

– Modifications de la libido, baisse de la tonicité musculaire, sensation ébrieuse ;

– Chute de la tension artérielle ;

– Irritation des gencives, convulsion ;

– Syndromes de sevrage : anxiété, insomnies, crampes, tremblements et dépendance ;

– Possibilité d’une sécrétion accrue au niveau des bronches ;

– Allergie.

Ce médicament engendre également la plupart du temps un risque de dépendance physique et psychique, même à dose thérapeutique. Plus on en prend, plus le corps en redemande et plus la dose doit augmenter…

Enfin, en plus de son prix assez élevé, ce n’est pas le meilleur produit pour trouver le sommeil de façon permanente et durable.

Les solutions alternatives pour dormir

Comme le Lexomil présente beaucoup de risques pour la santé, il est préférable d’avoir recours à des méthodes moins agressives et plus abordables.

Il est possible d’opter pour certains produits ou plantes, tout aussi efficaces. Ils se présentent sous forme de médicaments naturels ou en tisanes. Ce sont la valériane, la passiflore, la camomille, la mélisse, le houblon, le tilleul, la verveine et la fleur d’oranger.

Ils sont tous reconnus pour leur effet sédatif, antistress et calmant. Ils constituent donc un moyen efficace et naturel pour aider à dormir.

Et en plus des produits divers, des activités physiques et une bonne hygiène de vie favorisent également un bon sommeil.

4 réflexions au sujet de « Lexomil pour dormir : bon ou mauvais ? »

  1. Alice devers

    C est bien de parler des effets ennuyeux du Lexomil,mais vous êtres très vague sur les produits de re?Placement.pour résumer et apporter la même quantité d information,vous devriez dire que il y a les produits à base de bromazepam……Et les produits à base de plantes….
    Votre articlle n aide pas vraiment.

    Répondre
  2. allache

    ma femme prend presque chaque jours a midi 4 battonette de lexomil et 6 de latarax . et 2 donormile , et le soir pareille et ca m’inquiette enormements . pouvez vous me dire s’il vous plait que se qui peux lui arrivé un jours ? et tout les effets que vous connaissé ? merci

    Répondre
  3. LOUVRIER

    je prends tous les soirs comme somnifère 1/4 de LEXOMILpas toujours efficace. Je remarque surtout la nuit si je me lève un manque de stabilité ennuyeux. est-ce l’effet de ce médicament. D’autre part en fin de matinée je suis épuisée et dois m’asseoir. Je dois ajouter pour être complète que je prends depuis fort longtemps du TEMESTA à raison de 3/4 par jour. serait ce en contradiction avec le LEXOMIL ? Quel serait le meilleur somnifère ? Merci de votre réponse. Cordialement.

    Répondre
  4. anne marie sitamon

    lexomil pour dormir est bon, mais il ne faut pas abuser moi je prend si je sant que ça ne marche pas avec les tisand et autre alors je suis obliger de prandre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *